Aménager un jardin de rocailles : les essentiels à retenir
in Extérieur

Aménager un jardin de rocailles : les essentiels à retenir

Un jardin de rocaille est un espace aménagé dont l’apparence est similaire à un affleurement rocheux. Il peut être constitué de bulbes, de petites plantes vivaces et de petits arbres. Pour qu’il produise l’effet escompté, il faut savoir l’aménager. Les conseils suivants vous aideront.

Optez pour un emplacement approprié

Votre jardin de rocaille doit être situé dans une zone très ensoleillée, loin des grands arbres. Ces derniers risquent de faire de l’ombre et de recouvrir le site de feuilles en automne. Les plantes utilisées dans les jardins de rocaille conviennent aux types de sol qui ne sont pas sensibles à l’humidité. Si le sol de votre propriété est déjà adapté, votre jardin de rocaille doit être situé sur une surface plane.

Planifiez votre emplacement

Que vous soyez adepte des jardins de rocaille modernes ou plus traditionnels, il est important de planifier l’aménagement paysager de votre extérieur. Vous pouvez le placer sur les flancs de montagne de montagne si vous habitez dans ce type de région. Mais la meilleure option est de vous inspirer de quelques réalisations et de faire des esquisses ou croquis. Portez une attention particulière au type de roches, à leur taille et à la façon dont elles s’intègrent dans le paysage. Dans tous les cas, vous pouvez implanter votre jardin de rocaille dans les chemins creux et les escaliers, les descentes de garage, les petits murets…

Choisissez vos roches

Vous pouvez les choisir dans une carrière locale ou vous en procurer auprès d’un marchand. Sachez cependant que cette option peut vous revenir assez cher. Vous aurez également besoin de différents types de roches et de cailloux plus petits pour compléter les paysages rocailleux. Privilégiez des matériaux plus compacts pour qu’ils soient plus adaptés à la taille de votre espace si celui-ci est assez spacieux.

Préparez le sol

Avant de commencer à mettre vos roches en place, enlevez toutes les mauvaises herbes du jardin. Déterrez les les racines des pissenlits, des ronces, des rumex et autres espèces végétales qui pourraient entraver la conception de votre jardin de rocaille.

Pour bien préparer le sol, ajoutez une couche de 15 cm de gravats, de briques cassées ou de galets pour créer une base de drainage et couvrez-la avec des mottes de gazon retournées. Si le sol est plutôt argileux et lourd, creusez un peu de gravier avant de construire votre rocaille dessus, ajoutez une couche de 5 cm de compost ou de fumier de jardin bien décomposé sur la surface. Ces éléments favoriseront le drainage.

Choisissez les plantes

Optez pour des plantes de jardin qui ne sont pas sensibles au soleil pour les zones les plus lumineuses et plantez-les sur les côtés les plus ensoleillés des rochers. Pour mettre leurs formes en valeur, servez-vous de pierres comme toile de fond. Vous pouvez également inclure quelques espèces qui apprécient les ombrages dans les zones situées sur le côté nord des rochers et où d’autres plantes bloquent le soleil pendant une partie de la journée.

Ajoutez également quelques bulbes pour le printemps, comme des narcisses nains, des jacinthes de raisin et même différents types de tulipes, pour ajouter de la couleur à votre jardin de rocaille. Sachez que les plantes couvre-sol à faible croissance s’étendent avec le temps, donc n’en abusez pas.

Pour la disposition des plantes veillez à ce qu’elles soient espacées et gardez toujours un certain équilibre. Les arbustes et les arbres qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien peuvent être utilisés pour ajouter de la hauteur et améliorer la structure de votre jardin.

Dans tous les cas les aménagements rocailleux apportent du cachet à votre jardin et espace extérieur.

Post Comment